La salamandre de Morris West

Petite incursion dans un échiquier de politique italienne.

roman publié en 1973


Le colonel Dante Alighieri Matucci, bien qu’homonyme d’un célèbre poète, travaille comme un agent plutôt banal du service de renseignements italien. Il mène une vie relativement réglée entre missions à toutes heures, recherche d’informations permanente et soirées agitées passées dans les bras des femmes. Quand une nuit, le Général Pantaleone décède d’un assassinat camouflé en suicide, l’affaire lui est confiée. Il commence à s’en charger, effectuant les formalités habituelles, mais très vite, il s’aperçoit que des enjeux plus graves se cachent derrière le simple attentat politique. C’est un coup d’état qui se prépare pour imposer un nouveau fascisme à l’Italie.

Tricher pour gagner

Dans un contexte politique instable, le pays oscillant entre extrème droite et extrème gauche, la menace est réelle. Dante, férocement opposé au totalitarisme de part son histoire personnelle ou plutôt celle de son père, s’investit dans l’enquête. Il s’intéresse à l’identité de celui qui se cache derrière le symbole stylisé d’une salamandre. Il déroule le fil jusqu’à s’apercevoir que son supérieur est étroitement mêlé à la conspiration. Or cet homme aguerri est un très fin adversaire. Dante Alighieri, qui en plus doit gérer une relation amoureuse avec une femme aussi fortement impliquée, se retrouve piègé dans une toile aux ramifications trop complexe pour lui. Il rencontre alors un étrange allié : un personnage puissant, à la fois loyal et duplice, qui a des relations dans tous les milieux. Homme de pouvoir expérimenté, il s’impose comme un collaborateur et un mentor. Entre coups d’échecs, de pokers, stratégies fines et actions spontanées, le roman entraîne son lecteur de péripéties en péripéties, même s’il manque peut-être de quelques coups de théâtre. On est plongé avec délectation dans un univers politique où l’église romaine est incontournable, la mémoire de la seconde guerre mondiale encore très sensible, les conflits d’intérêts, les alliances et les trahisons monnaies courantes, les histoires personnelles fortement sous-jacentes et où il faut être au moins un loup pour survivre.

Publicités

À propos de zeb

https://sansfarine.wordpress.com Voir tous les articles par zeb

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :