Les anges meurent de nos blessures de Yasmina Khadra

Une crème dans un corps de brute.

anges

Yasmina Khadra m’avait déjà entraînée en Irak (Les sirènes de Bagdad), en Israël ( L’attentat), en Afghanistan (Les hirondelles de Kaboul) mais aussi dans l’Olympe des infortunes (« hors du temps et de toute géographie »). Les anges meurent de nos blessures m’a permis de me plonger dans son pays d’origine : l’Algérie.

On suit le parcours d’un gamin plutôt défavorisé, Turambo, du nom de son village natal rayé de la carte suite à un glissement de terrain. Son père ne s’est jamais remis de la Première guerre mondiale dans laquelle il a combattu, et il a déserté sa famille. Elevé par le reste de celle-ci, Turambo grandit dans un milieu difficile dans lequel il doit faire sa place. Il enchaîne les petits boulots, se fait exploiter par des pseudos amis ou employeurs peu scrupuleux. Puis, un jour, un coup de sang révèle son talent. Il se sert remarquablement de ses poings. Repéré par un professionnel de la boxe, il entre dans le métier. On assiste alors à sa consécration, et ce qui suit inévitablement ce genre de scène : la chute, implacable.

On suit son évolution à travers sa relation avec les femmes. Chaque partie du roman correspond à l’une des quatre femmes dont il a été amoureux. De la découverte de ce sentiment, à la sexualité, puis à la maturité… C’est à travers son amour pour elles que l’on voit le protagoniste se développer. A leur contact, il comprend les choses de la vie, se forme une personnalité. D’une certaine manière, elles l’ont façonné.

Les personnages sont attachants, bien campés. Irène, la femme indépendante, est sublime. Turambo est vraiment excellent. Une vraie crème, un agneau dans la peau d’une machine à cogner.

Bref, ce Yasmina Khadra ne m’a pas déçue. J’adore tous ses romans. Et son écriture est juste merveilleuse. On se délecte à chaque phrase :3. Une vraie perle encore.

Publicités

À propos de zeb

https://sansfarine.wordpress.com Voir tous les articles par zeb

7 responses to “Les anges meurent de nos blessures de Yasmina Khadra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :