Oklahoma Boy de Thomas Gilbert

Dans la tête d’un fou de Dieu perturbé

oklahoma-boy

Voilà une des BD les plus glauques que j’ai jamais lue. Si vous cherchez un petit ouvrage comique ou pour vous détendre, passez votre chemin. Si les univers bizarres vous séduisent et si les puritains américains vous donnent de l’urticaire et vous intéressent,  cet ouvrage est pour vous.

On suit la vie d’un jeune garçon, Oklahoma boy, élevé par son père, un pasteur complètement obnubilé par sa religion. Oklahoma grandit bercé par les paradoxes d’une vision du monde et de dogmes impossibles, qui lui pèsent lourdement sur le cerveau. Dès les premières planches, les traits déformés, les yeux limite injectés de sang donnent le ton. Un grain de folie perverse anime cette famille. D’ailleurs à l’école, Oklahoma a bien du mal à s’intégrer. Il s’insurge quand l’institutrice évoque une idée réprouvée par son église. Et comble de l’absurde, son père lui donne raison devant l’enseignante.

Puis vient la Première guerre mondiale et le traumatisme qui l’accompagne. Oklahoma est un gamin perdu que l’on voit évoluer de l’enfance à l’âge adulte, balloté entre les paradoxes, les contradictions,  les idéaux et les hypocrisies. Il pète des câbles assez effrayants et c’est assez sanglant. Une BD à ne pas mettre entre toutes les mains, mais bien faite et marquante. Pour ceux qui aiment les délires hallucinés, les graphismes psychédéliques, sur fond de réflexion critique sur la société.

Le blog de l’auteur

Publicités

À propos de zeb

https://sansfarine.wordpress.com Voir tous les articles par zeb

2 responses to “Oklahoma Boy de Thomas Gilbert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :