L’avenir de la presse. Internet VS Papier

Comment Internet change le monde

Avant que le replay d’Arte n’expire, je me presse de partager ce documentaire sur l’avenir de la presse papier: Vers un monde sans papier ? .

De nombreuses rédactions cessent de publier sur papier et deviennent uniquement numériques. ( France soir, etc.) L’information devient de plus en plus gratuite, donc financée par la publicité, quitte à perdre en qualité et en indépendance. Comment les journaux utilisent les réseaux sociaux, comment garder une proximité avec le lecteur, quel est l’avenir de la presse quotidienne ? Qu’est ce que le citizen journalisme ? Qu’est ce que Twitter a changé dans le journalisme ? Autant de questions abordées brillamment ici avec des interviews dans les rédactions, l’exploration de différents modèles.

Le documentaire aborde aussi l’open journalisme, le data journalisme, et au final le transhumanisme, alias les cyborgs (j’aimerais faire un post plus poussé là dessus un jour). Il s’appuie aussi sur la science fiction avec une nouvelle de Philip K Dick. L’auteur imagine le New York Times écrit par des machines. Quant on sait qu’un robot journaliste a déjà été inventé, on n’est plus si loin de la réalité. (je n’ai pas lu la nouvelle actuellement). Le titre est : Si Benny Cemoli n’existait pas. Elle est publiée dans les recueils L’homme doré, et Le roi des Elfes.

Je pense aussi à une nouvelle de Claude Ecken  » le monde tous droits réservés« . Je ne pense pas que l’on prenne ce chemin, mais elle est intéressante. Elle parle d’un monde où le journalisme a un budget pour payer ses sources, les témoins. C’est assez flippant, mais si les twittos voulaient se faire payer, pourquoi pas ! ( De plus en plus, on utilise les twittos pour ramener des photos et des infos, après tout) Mais j’extrapole.

Récemment, en formation sur le journalisme (interne à l’entreprise où je bosse), le formateur nous a montré une vidéo sur ce qui se préparait en terme de technologies déjà existantes, après les smartphones, ce qui se prépare à entrer dans les usages. Moi, ce monde ne me plait pas du tout !

Vidéo ici :

Quant aux prothèses technologiques, les cyborgs, on y court. Google est sur les startings blocs.

Il y a quand même des innovations technologiques (ou plutôt des usages de ces outils plus) sympas. Le journalisme sur Internet a du bon. The Guardian notamment a créé une unité dédiée au Data journalisme et à la data visualisation. Ce domaine à la croisée entre développeurs, journalistes et designers, visant à faire comprendre en un coup d’oeil les implications d’un problème étudié à travers ses données, est très intéressant à mon avis. We do data, travaille maintenant avec France info.

Exemple de data vizu :

idf-agriculture_espaces_ruraux_0

On parle aussi de serious game, qui est un concept qui m’intéresse pas mal. Dans le documentaire, on nous parle d’un jeu pour comprendre le conflit israelo palestinien. Arte par exemple avait sorti Fort McMoney, à propos de l’exploitation du pétrole. Je ne l’ai pas fini, mais il est très bien réalisé, entre le webdoc et le jeu.

En terme de journalisme internet, j’aime bien les initiatives comme celles du Monde : les décodeurs.

Même Courrier International et le Monde se sont mis à diffuser des web séries ! (sur les escroqueries historiques, les arnaques littéraires aussi ! C’est très court et très amusant).

Les webs docs aussi se développent pas mal. J’en ai rarement vus un entier. Mais il y a Prison Valley, ou plus sombre celui-ci sur le viol, qui appelait aux témoignages pour libérer la parole.

 

Voilà, voilà, bon maintenant, le documentaire Arte !  Sur ce lien : ici

 

 

Autres liens intéressants :

Journalisme immersif

Sur l’usage de Twitter

Journalisme et robots

Plus flippant : les journalistes notés sur leur impact publicitaire.

Publicités

À propos de zeb

https://sansfarine.wordpress.com Voir tous les articles par zeb

One response to “L’avenir de la presse. Internet VS Papier

  • Escrocgriffe

    « C’est assez flippant, mais si les twittos voulaient se faire payer, pourquoi pas ! »

    Excellent article, on est de plus en plus dans cette mouvance avec les community managers, finalement. C’est clair que le futur s’annonce sombre, c’est ce que disait Lovecraft dans ses lettres il y a plus de 80 ans…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :