Archives de Catégorie: Uncategorized

Brève : Fatou Diome s’exprime sur le sort des migrants

Si si, cette brève est liée à la littérature car bien que je les ai lus il y a plusieurs années, j’avais adoré deux romans de cette auteure : Le ventre de l’Atlantique et Ketala.

Et voilà que l’écrivain Fatou Diome fait parler d’elle dans les médias pour dire les choses clair et net. Pour voir la vidéo, c’est ici :

http://www.liberation.fr/video/2015/04/27/fatou-diome-si-les-gens-qui-meurent-etaient-des-blancs-la-terre-entiere-serait-en-train-de_1271272

«Les gens, là, qui meurent sur les plages, et je mesure mes mots, si c’étaient des Blancs, la terre entière serait en train de trembler. Ce sont des Noirs et des Arabes, alors eux, quand ils meurent, ça coûte moins cher»

Cela parait évident, et pourtant on entend rarement quelqu’un exprimer tout haut le fait qu’il semble y avoir deux poids, deux mesures. Je suis l’exemple de Fatou Diome pour dire moi aussi ce qui me turlupine. Quand quelques Français meurent dans un crash ou autre accident exceptionnel, c’est presque une tragédie nationale (et je comprends que cela prenne de l’importance. La douleur pour les familles est immense. ça nous touche. ça pourrait être notre frère, notre copine, n’importe qui, qui disparait brutalement dans un voyage), mais les naufrages des migrants ce ne sont souvent que des chiffres sans visages que l’on oublie très vite.

Alors que l’on déploie les grands moyens et les grands discours à tour de bras pour la plupart des catastrophes, en mode « c’est inadmissible », on sent comme un parfum de « bah zut, mais on n’y peut rien », quand il s’agit d’immigration. (Puis : Envoyons Frontex ! Comme si c’était une mission humanitaire et pas un dispositif pour garder les frontières)

Ce n’est pas seulement la faute des grands médias. Ils suivent leur audience (nous…) et vont là où le vent souffle. Or on s’identifie plus facilement aux gens qui nous ressemblent, et on s’attarde moins sur ceux qui nous paraissent différents (non pas par la couleur de peau, hein, j’entends par là le fait de vivre dans un pays dit « développé » ou « en voie de développement »)

Bon y en a des milliers des exemples comme ça. On sait tous que trois pelos qui dorment dans leur voiture à cause de la neige et des embouteillages, ça fait plus de bruit que des dizaines de sans abri qui décèdent dans la rue.

Et oui, j’enfonce des portes ouvertes, mais j’avais envie de mettre le doigt dessus !

Pour ceux que ça intéresse, je vous conseille de parcourir le site de la Cimade, une association qui se bat pour les droits des migrants.

Plus d’infos sur Frontex ici : http://www.lacimade.org/fichepratiques/4526-L-Agence-Frontex (il s’agit d’un article engagé par une association militant pour le droit des migrants) et ici (plus gentil avec Frontex) : http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/triton-poseidon-hermes-les-operations-de-frontex-en-carte-471625.html

Un peu de littérature

Bon, vu que de base, ce blog devait être sûr les livres, laissez-moi vous toucher quelques mots au sujet de deux oeuvres sur lesquelles court la plume fluide et belle de Fatou Diome. Le ventre de l’Atlantique parle justement de l’immigration, des rêves qu’elle suscite et du désenchantement. L’espoir de devenir footballeur, les attentes des autres de l’autre côté de la mer.

Kétala est très original car il raconte l’histoire d’une femme à travers ses meubles. Ou plutôt, ce sont ses meubles qui racontent l’histoire de cette femme. J’ai préféré le Ventre de l’Atlantique, mais ce sont deux beaux romans. Article ici : http://www.afrik.com/article10079.html

A golfer hits a tee shot as African migrants sit atop a border fence during an attempt to cross into Spanish territories between Morocco and Spain's north African enclave of Melilla

A golfer hits a tee shot as African migrants sit atop a border fence during an attempt to cross into Spanish territories between Morocco and Spain’s north African enclave of Melilla October 22, 2014. Around 400 migrants attempted to cross the border into Spain, according to local media. Picture taken October 22, 2014. REUTERS/Jose Palazon 

Je termine sur les mots de Fatou Diome :

 Et je vais vous dire une chose : ça ne dissuade personne, parce que quelqu’un qui part et qui envisage l’éventualité d’un échec, celui-là peut trouver le péril absurde, et donc l’éviter. Mais celui qui part pour la survie, qui considère que la vie qu’il a à perdre ne vaut rien, celui-là, sa force est inouïe parce qu’il n’a pas peur de la mort


Mon top 5 des Poissons d’avril du jour

Le 1er avril est mon jour préféré dans l’année. Cette année encore, je me suis bien amusée à lire les blagues des journaux, maisons d’édition, etc.

J’en ai sélectionnés 5 liés plus ou moins à la SFFF ici 🙂

 

Le canular scientifique :

Le Cern confirme l’existence de la Force : http://home.web.cern.ch/about/updates/2015/04/cern-researchers-confirm-existence-force?utm_content=buffer17956&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

May the Force be with EU!!!!

 

Le canular éditorial :

Attention les éditions de littératures de l’imaginaire L’Atalante lancent une nouvelle collection. On pourra y découvrir nos héros préférés dans des histoires alternatives et… érotiques 😀

Info sur leur blog : http://www.l-atalante.fr/blog/

Le canular littéraire :

L’auteur de littérature de l’imaginaire Lionel Davoust a lui présenté un concept innovant, qui vous permettra de financer ses romans, et d’y avoir accès en avant première avant que l’écriture soit terminée ! Maliiiiin : http://lioneldavoust.com/2015/mon-nouveau-mode-de-distribution-litteraire-innovant-lacces-anticipe/

Vous aussi partez vaincre Darken Dark Darker, le méchant le plus ténébreux que vous pourriez imaginer ! (accompagné de son fidèle putois parlant…)

L’imposture biologique :

dragon_by_chevsy-d48brse

(Artwork de Chevsky : http://chevsy.deviantart.com/art/dragon-255850862)

Les dragons ont vraiment existé ! L’étude relayée par Ebalkin est édifiante 🙂 Elle provient de la revue Nature, très réputée : http://www.nature.com/nature/journal/vaop/ncurrent/full/520042a.html

« Des travaux ont révélé que le haut Moyen âge était un véritable paradis pour les dragons. Cela peut être attribué à des températures inhabituellement élevées (voir le graphique figure 2) mais aussi par l’abondance de chevaliers, le combattant et la source de nourriture favorite de la bête. »

Further work has revealed that the early medieval period was a veritable paradise for dragons. This can be attributed to the period’s unusually warm temperatures (Fig. 2) and an abundance of knights, the beasts’ favourite combatant and food.

 

Le canular du blogueur :

Le Traqueur Stellaire nous parle quant à lui de fondamentalistes chrétiens qui jettent des poissons sur les vitres des biologistes marins : http://www.traqueur-stellaire.net/2015/04/creationnisme-poisson-ichtus/


(Brève) Masculinisme ou le What da fuck du jour

href= »http://reactiongifs.com/?p=21763″>

Je viens ici partager un article (horrible) qui vient de manquer de me faire m’étrangler (avec mon dessert)

http://alphagameplan.blogspot.co.uk/2015/03/omega-rage.html

Alors en résumé, pour ce gentil blogueur : bien sûr le co-pilote de l’avion qui s’est crashé est responsable, hein, il est pas question de rejeter la responsabilité sur quelqu’un d’autre, hein, mais quand même le pauvre quoi… c’est un peu de la faute des filles aussi (il emploie le dénominatif « salope »). Bah oui si elles étaient moins « picky » (difficiles), il aurait pas autant souffert et ça lui serait jamais venu à l’idée de commettre un tel acte. Ha si seulement il n’y avait pas de féministes le monde s’en porterait mieux ! ( C’est (pardon : « ce n’est pas impossible que ce soit ») une cause indirecte du féminisme, blabla, blabla)

Citation incriminée

Now, obviously no one else was responsible for Lubritch’s actions if it indeed was Omega rage at work. He alone bears the blame. But it is somewhat haunting to think about how many lives might be saved each year if the sluts of the world were just a little less picky and a little more equitable in their distribution of blowjobs. As a 28 year-old airline pilot, Lubritch would likely have been married in a more traditionally structured society. It’s not impossible that the Germanwings deaths represent more of the indirect costs of feminism.

ça me fait mal de faire de la pub à un type pareil, mais bon c’est tellement GROS oO


Ancillary Justice, d’Ann Leckie

ancillary

Ancillary Justice d’Ann Leckie a gagné le prix Hugo cette année. On me l’a prêté, (en anglais, car il n’est pas encore sorti en français) et je dois dire que vu l’enthousiasme du passionné qui me l’a mis dans les mains, j’ai peu hésité et attaqué bien vite ma lecture.

Bien m’en a pris. Ancillary Justice, roman de science-fiction, nous embarque dans la quête d’une intelligence artificielle, qui fut un vaisseau spatial, et veut semble-t-il se venger. Les chapitres alternent entre le temps présent et le passé. Nous sommes dans une société impérialiste et guerrière, dont le but dans la vie est d’asservir les peuples, leur faire comprendre c’est qui le chef, et s’appuyer sur l’aristocratie locale (parfois en la reconstituant autrement) pour garder l’ascendant.

Lire la suite


Tag Liebster Award

Merci Claire Belgato de m’avoir conviée à répondre à ces questions 🙂

1) Une personnalité que tu admires.

Je ne suis pas trop portée sur les personnalités alors je ne sais pas trop. Allez, disons Serj Tankian, le chanteur de System of Down et qui mène un projet musical solo vraiment top à côté. Pour plusieurs raisons : musicalement, j’adore ce qu’il fait. Mais humainement aussi, j’apprécie ses engagements. Il dénonce les guerres du pétrole, le génocide Arménien (il est d’origine arménienne) et prend la parole aussi sur les questions environnementales.

Pour le découvrir, cet article est top : http://www.vegactu.com/people/serj-tankian-musicien-vegetarien-activiste-7311/

capitalisme Lire la suite


Challenge textes anciens

challengetextesancienslogo

Je ne fais jamais de challenge ! J’ai horreur d’avoir des quotas, des délais, des objectifs quand je lis (c’est un loisir quoi ^^).

Mais là, je me suis dit c’est l’occasion. Parce que, soyons francs, même si ça fait un moment que je veux me mettre à la littérature ancienne, bah j’ai un peu la flemme. C’est comme les livres d’histoire, voire les essais de sciences humaines qui trainent sur mon étagère. Je VEUX les lire. Mais je fais les choses à moitié.

Alors, là, je n’ai plus le choix. Parce que JE NE SUIS PLUS SEULE ! (musique de film, type révélation)

Je suis dans un challenge avec des gens qui ont le même objectif que moi, et qui sont encore plus fous que moi ! (oui, parce que j’ai pris le niveau novice… Avec 5 livres dans l’année. Pas expert avec 25, ni même 10 avec amateur !)

Le challenge a été initié par Xian Moriarty. Le lien est ici  http://xian-moriarty.eklablog.com/challenge-lecture-textes-anciens-p952434

Je projette de m’attaquer :

– Aux Eddas islandaises. J’ai lu l’Edda de Snorri Sturluson il y a plusieurs années. Là je lorgne sur les plus anciennes, en prose ou en poèmes. Je crois que la saga des Nibelungens en fait partie. J’espère la lire.

– L’épopée de Gilgamesh

– Les Milles et Une Nuit

– L’épopée irlandaise

– Peut-être les oeuvres de Tacite, dont j’avais lu un chapitre il y a 2 ans ^^

– Et pourquoi pas : Les lais de Marie de France, ou la Chanson de Roland.

Je vais piocher dans cette liste 🙂

Petite musique pour accompagner l’idée d’absence de choix 😉

La Moria, de Hiks. Ambiance Seigneur des anneaux garantie !


Bonnes livresques résolutions 2015

Ma Pal ne désemplit pas quoique j’ai cru lui avoir porté un coup décisif à l’automne dernier. Il y a de vieux loups de mer qui persistent à louvoyer dans mes étagères depuis des années. Je compte comme chaque année, en dézinguer une bonne partie.

Au premier rang desquels Le Premier Homme de Camus, Richard Coeur de Lion de Walter Scott, Macbeth de Shakespeare.

Je vous livre quelques souhaits pèle-mêle, de livre que je n’ai pas achetés mais que je compte bien lire. La liste n’est hélas pas exhaustive u__u

Lire la suite


Doxa #17 sur l’alimentation : Tout est dit, et bien !

Je vais faire bref. Doxa : MERCI ! Un bon résumé sur l’alimentation, l’écologie, le fait d’être locavore, vegan, tout ça tout ça. Avec en prime, de l’ouverture d’esprit ! Soyons vegan, végé, locavores, qu’importe, tant qu’on prend conscience du problème et qu’on se bouge. Des consommateurs éclairés, ce sera déjà ça de gagné !

Par ailleurs, sa chaîne est vraiment chouette. J’avais vu ses autres vidéos il y a quelques mois, ça vaut le détour. Un peu grandiloquent sur les dernières minutes, mais on lui pardonne car le fond est bon. Et c’est bien ça qui compte.

La vidéo sur les jeux vidéos et celle sur le genre m’avaient particulièrement plu.

Son site : http://www.solitudes.fr/

Et puis rien à voir, mais pour manger vegan, un chouette site : http://www.uneveganaparis.com/

Perso, je ne le suis pas, mais j’apprécie les plats végétaliens 🙂 (cet été j’ai mangé un crumble aux pommes vegan, mes aIeux, mes papilles m’en parlent encore !)


Xenius, sur Arte

Restez curieux !

xenius

Je change un poil de sujet pour vous parler d’une émission télé. Il s’agit de Xenius, sur Arte. Si vous aimiez C’est pas sorcier, vous allez adorer. Xenius est un peu plus adulte, mais présente en 20 minutes un thème sous toutes les coutures : scientifique, sociologique, humain, technique. Le tout imprégné d’une bonne dose d’écologie. Car Xenius a cette petite sensibilité éco-responsable qui rend à mes yeux l’émission encore plus attrayante.

C’est un petit documentaire qui ne se prend pas la tête, mais qui  nous en apprend beaucoup, sans nous ennuyer. En plus, ça fait cogiter ! A chaque émission, il y a deux présentateurs. Un français et une allemande, ou vice-versa, ils sont plusieurs. Moins expansifs que Jamie et Fred de C’est pas sorcier, ils ne sont pas moins déjantés. Plus subtils, ils glissent quelques vannes, quelques blagues, jouent avec leur sujet avec une bonne dose d’humour, sans tomber dans le burlesque. C’est plus des clins d’oeil, et non de la blague potache. Bref, ça se dilue très bien dans le sujet.

Tout au long de l’émission, ils rencontrent des experts ou des gens du commun concernés par le thème qu’ils ont choisi. Vrais journalistes, ils pèsent le pour, le contre, interrogent plusieurs acteurs de leur sujet, pas toujours d’accords sur la question ! Et quelque soit le sujet de l’émission, ils réussissent à instiller cette petite note positive qui fait que l’on est jamais plombé par ce que l’on vient de voir. Qu’ils nous aient brossé un tableau sombre des points négatifs, ou non, ce n’est jamais déprimant. Bref, une petite perle à regarder sur Arte+7, le replay, ou sur Youtube. (Y en a plein sur Youtube). Rejoignez Dorthe, Gunnar, Caroline, Adrian, etc. ça vaut le détour ! 🙂

Je vous recommande celui sur l’obsolescence programmée.

xeniu 2

Et tant que je suis aux émissions Arte, j’en profite pour faire un peu de pub au Dessous des cartes, présenté par Jean-Christophe Victor, fils de l’explorateur Paul-Emile Victor, qui nous fait comprendre un problème géopolitique en dix minutes. Et toutes les semaines en plus ! Si c’est pas un exploit ça, je ne m’y connais pas.


COME BACK !

Je disais la semaine dernière ou celle d’avant, je ne sais plus, que ce blog était suspendu (ce qui est de fait, le cas depuis 6 mois). Bah il suffisait que je l’écrive pour changer d’avis 🙂 (bon et puis, je viens de récupérer internet chez moi, ça aide)

Donc, je vais essayer de m’y tenir et faire quelques chroniques courtes de temps en temps ! J’aimerais surtout revenir au principe de base de mon blog que je n’ai pas suivi et dépister les références derrière certains ouvrages (cf mon article sur Le livre des Etoiles). Ce n’est pas à l’ordre du jour pour l’instant.

Ce qui est à l’ordre du jour, c’est de faire partager mes coups de coeur, littéraires et artistiques ! (Voire musicaux et cinématographiques car tout est lié !)  J’inaugure donc une nouvelle rubrique. Une fois par mois, je veux vous présenter un petit coeur artistique. (Car je traîne sur Deviantart régulièrement et que je fav tout un tas de trucs, mais je ne les fais que rarement partager alors que j’en meure d’envie).

Bref, nous sommes le 15, ce coup de coeur sera donc publié aux environs du 15 du mois.

Je commence ci-après. (L’illustration de ce post compte pour du beurre).