Archives de Tag: série

Downton Abbey de Julian Fellowes

downton-abbey-5

Ambiance Jane Austen (du moins ça m’y a fait penser) même si l’action se passe un siècle après la mort de cette auteur. On retrouve dans Downton abbey les ingrédients d’Orgueils et préjugés : le mariage, les normes sociales et la famille. Mais on rajoute à cela tout un volet passionnant : les bouleversements d’une société.

Nous sommes au début du XXe siècle, juste après le naufrage du Titanic où l’héritier de la famille Crawley s’est noyé. En pleine Belle époque, les mœurs de l’aristocratie n’ont pas changé même si les tenues s’allègent (finis les corsets et la crinoline), et le protocole est toujours rivé à ses anciens dogmes. Mais le monde change lui, et les vieilles familles sont bien obligées de suivre.

On suit le parcours de trois sœurs : Mary, Sybil et Edith, dans cette époque en pleine transition. Dans la deuxième saison, la guerre de 14-18 fait rage, opérant un réel cataclysme dans la société. Entre émancipation des femmes, baisse de la puissance de l’aristocratie (dont les terres ne rapportent plus beaucoup d’argent. Les Crawleys sont pratiquement ruinés), montée de la bourgeoisie et de sa gestion capitaliste qui prend le dessus, nouvelles passerelles entre les différentes catégories sociales (car les aristos sont bien obligés de se marier avec les bourgeois s’ils veulent du fric), bref, il y a de quoi perdre son latin !

Et quand le nouvel héritier de la famille, Matthew, débarque en disant qu’il veut travailler et qu’il n’a pas l’intention de se faire servir par un valet de pied, forcément, ça met un peu de piquant. Pendant ce temps, Sybil manifeste pour le droit de vote des femmes. Mary couche avant le mariage. Edith ne sait pas trop où se placer, mais se décide finalement à devenir éditorialiste dans un journal. Pas facile pour Violet, la grand-mère (l’excellente Maggie Smith, qui restera toujours pour moi : McGonnagal dans Harry Potter) de maintenir la réputation et le standing de la famille.

Le bon point de Downton Abbey est aussi d’accorder une place de choix aux domestiques qui sont des personnages tout aussi importants que les Crawleys. Bates, Anna, Carson, Mme Hughes, tous ont un impact sur la vie des Crawleys et ils ont leurs propres intrigues (un valet accusé de meurtre, amourettes, enfant non désiré et prostitution, homosexualité : de nombreux sujets sont brossés).

Au début, j’ai accroché vaguement à Downton abbey. Je lançais un épisode en faisant autre chose en même temps. Mais dès la deuxième saison, j’ai été happée et maintenant je n’aurais de repos tant que je n’aurais pas dégoté la quatrième !

Les soeurs Crawley :

3x03-downton-abbey-32351347-3000-2000

Excellente Maggie Smith :

Downton-Abbey-2-Violet

Ma préférée : Sybil !

Lady-Sybil-Crawley-the-crawley-sisters-31850308-460-276La belle Mary (il faut le dire, l’actrice est superbe)

Downton+Abbey+10

Edith, le personnage qui se dévoile et que j’aime de plus en plus.

Season-3-lady-edith-crawley-32137296-3189-2126

La douce Anna, solide et courageuse :

DowntonAbbey_LesPersonnages_AnnaSmith

Publicités