Archives de Tag: mystère

Les insulaires de Christopher Priest

Un guide de voyage dans un monde imaginaire

insulaire

J’avais envie depuis longtemps de m’atteler à la lecture de Christopher Priest. Je voulais plonger dans son Monde inverti, mais le choix des possibles sur les étagères de la librairie m’a entraîné sur les routes d’un autre univers : L’Archipel du rêve.

Dans ce roman, – devrais-je dire ce guide de voyage ? – Christopher Priest nous fait visiter son monde. Chaque chapitre est consacré à une île, décrivant les coins emblématiques à ne pas manquer, les spécificités culturelles, quelques événements historiques et des anecdotes sur des personnages emblématiques. Comme un réel guide de voyage, les Insulaires nous conseille sur les destinations selon nos goûts, et nous informe sur les curiosités locales qui pourraient nous intéresser.

Sauf que ce monde n’existe pas et que ces informations ne nous sont donc d’aucune utilité. Alors, en filigrane, une histoire se développe. Sur quelques îles, le texte s’égare hors des sentiers battus pour relater un témoignage, un fait divers, un document historique… Et de pages en pages, d’île en île, on s’aperçoit qu’il y a une intrigue derrière ce catalogue en apparence destiné à nous aider à bien organiser notre séjour.

Le mystère s’épaissit et c’est bien la première fois que j’ai l’impression de lire un polar dans un guide de voyage !

Ce roman se lit très bien et vaut vraiment le détour !

Publicités

Point Zéro, d’Antoine Tracqui

Thriller historico-technico-scientifico

CVT_Point-Zero_6956

Je ne suis pas branchée thriller mais celui-ci m’a tenue en haleine jusqu’au bout.

Point Zéro est un peu hybride car il mêle thriller historique et science fiction. On est en 2018, dans un futur proche, et on suit une équipe de choc, partie pour récupérer un artefact surpuissant. Trop gros ? Oui, et pourtant Antoine Tracqui réussit à faire sonner tout cela plausible. Pour ce faire, il emploie les grands moyens : mystères historiques inexpliqués et travaux perdus et incompréhensibles d’un physicien perché (pardon, d’un génie).

De fait, il prend pour appui des faits réels, la disparition d’un physicien émérite mais discret, en 1938, une expédition de cartographie étrange, menée en Antarctique : High jump.

Lire la suite